AXA WF Global Flexible Property

ISIN LU1157401305

Dernière VL 110,3100 EUR le 18/10/19

Pourquoi ce fonds

Capter la performance du marché immobilier mondial en investissant dans des titres émis par des sociétés immobilières, tout en réduisant la volatilité grâce à une allocation flexible en actions et en obligations.

A qui s’adresse le fonds ?

Aux investisseurs souhaitant s’exposer au marché immobilier à travers les foncières cotées qui constituent une classe d’actifs intéressante offrant de nombreux avantages tels que :

  • L’accès au plus prestigieux actifs immobiliers dans le monde
  • La liquidité des marché financiers
  • Un potentiel de rendement intéressant
  • Une couverture contre l’inflation

Les atouts du fonds

  1. Une approche diversifiée
    Le fonds se caractérise par sa diversification :
    - actions / obligations,
    - zones géographiques (Amérique, Europe et Asie-Pacifique)
    - et divers secteurs immobiliers (bureaux, résidentieml, centre commerciaux...).
  2. La sélection rigoureuse d'entreprises
    Nous déployons une analyse assidue pour sélectionner les sociétés en fonction de leur potentiel de création de valeur et des fondamentaux du marché immobilier.
  3. Une gestion stratégique active de l'allocation afin de s'adapter aux cycles de marché
    Notre approche d'investissement vise à atténuer le risque baissier en ajustabnt l'allocation d'actifs en fonction de notre analyse du cycle immobilier, du niveau des valorisations et des marchés financiers.
  4. Une combinaison actions et obligations dans l'objectif de limiter la volatilité
    Les rendements des actions immobilières ont été historiquement solides, mais demeurent volaties. Une exposition flexibe aux actions et aux obligations de foncières cotées cherche à limitr la volatilité et répliquer la performance de l'immobilier physique au travers d'un véhicule à liquidité quotidienne.

Chiffres clés

  • Numéro 1

    asset manager real estate en Europe¹ avec 53.4 milliards € en direct real estate²

  • 70 milliards €²

    en actifs sous gestion real estate¹

  • 300+

    professionnels de l'investissement en real estate

Notre processus d’investissement

 

Quels sont les risques associés au fonds ?

Le Compartiment investit sur les marchés financiers et utilise des techniques et des instruments qui sont sujets à des variations, ce qui l’expose, notamment, aux risques suivants : risque obligataire, risque de perte de capital, risque de gestion, risques liés à la concentration des placements sur l’immobilier, risque action, risque de taux d’intérêt, risque de crédit et risque de change.

Panorama

Objectifs d'investissement

L'objectif du Compartiment est de réaliser des plus-values en investissant principalement dans des actions et des obligations émises par des sociétés opérant sur le marché immobilier mondial. La performance du Compartiment est mesurée en USD. La Classe d'actions vise à couvrir le risque de change découlant de l'écart entre la devise de référence du compartiment et la devise de cette Classe d'actions en utilisant des instruments dérivés tout en conservant la politique d'investissement décrite ci-dessus.

Risque

Profil de risque et de rendement

1 2 3 SRRI Value 4 5 6 7

La catégorie de risque est calculée sur la base de données historiques et ne constitue pas nécessairement un indicateur fiable du futur profil de risque du Compartiment. La catégorie de risque indiquée n'est pas garantie et peut évoluer avec le temps. La catégorie la plus faible n'est pas synonyme d'absence de risque.

Pourquoi ce fonds est-il dans cette catégorie ?

Le Compartiment n'est pas garanti en capital. Le Compartiment investit sur les marchés financiers et utilise des techniques et des instruments qui sont sujets à des variations, ce qui peut engendrer des gains ou des pertes.

Risques additionels

Risque de crédit : risque que les émetteurs de titres de créance détenus par le Compartiment ne s'acquittent pas de leurs obligations ou voient leur note de crédit abaissée, ce qui entraînerait une baisse de la Valeur liquidative. Risque de contrepartie : risque de faillite, d'insolvabilité ou de défaillance d'une contrepartie du Compartiment, pouvant entraîner un défaut de paiement ou de livraison. Impact des techniques telles que les produits dérivés : certaines stratégies de gestion comportent des risques spécifiques, tels que le risque de liquidité, le risque de crédit, le risque de contrepartie, le risque légal, le risque de valorisation, le risque opérationnel et les risques liés aux actifs sous-jacents.L'utilisation de telles stratégies peut également induire un effet de levier, qui peut accroître l'effet des mouvements du marché sur le Compartiment et engendrer un risque de pertes importantes.

Horizon d'investissement

Ce Compartiment peut ne pas être adapté aux investisseurs qui envisagent de retirer leur capital avant 6 ans.

Commentaire du gérant : 30/09/19

Durant le mois, l’indice FTSE EPRA NAREIT Developed Total Return Net a enregistré une performance de +2,35 % en USD et de +3,39 % en EUR. La plupart des grands indices de l’immobilier coté ont clôturé le mois en hausse : le Royaume-Uni (+6,52 %), l’Europe continentale (+5,53 %), le Japon (+4,72 %), les États-Unis (+2,60 %), Singapour (+0,90 %) et Hong Kong (+0,57 %) ont tous progressé en monnaie locale. Sur le plan monétaire, le FOMC a réduit les taux d’intérêt de 25 pb pour les ramener dans une fourchette de 1,75-2,00 % afin de soutenir l’économie américaine compte tenu du ralentissement du secteur manufacturier liée à la guerre commerciale persistante entre les États-Unis et la Chine. Par ailleurs, Mario Draghi a dévoilé l’un des plans de relance les plus importants mis en œuvre par la Banque centrale européenne ces trois dernières années. La BCE a réduit ses taux d’intérêt de 10 pb à -0,50 % et annoncé la reprise de son programme d’assouplissement quantitatif, avec 20 milliards d’euros d’achats mensuels d’actifs à partir du 1er novembre, et ce sans date d’échéance. Sur le plan économique, le secteur manufacturier américain s’est contracté pour la première fois depuis trois ans, avec un repli de l’indice de l’Institute for Supply Management à 49,1 en août. Les chiffres de septembre sur l’emploi non agricole sont ressortis inférieurs aux attentes avec 136 000 créations de postes contre 145 000 prévues par les analystes, le taux de chômage reculant à 3,5 %. Les États-Unis et la Chine ont accepté de revenir à la table de négociation. Des réunions de niveau inférieur ont eu lieu à la mi-septembre avant la venue d’une délégation ministérielle à Washington prévue en octobre. Dans un geste de bonne volonté, la Chine et les États-Unis ont désamorcé la guerre commerciale en repoussant l’imposition réciproque de nouveaux droits de douane. La Chine a annoncé qu’elle mettrait un terme aux taxes douanières sur 16 types de marchandises américaines à partir du 17 septembre. Dans le même temps, les États-Unis vont reporter de deux semaines la hausse des droits de douane de 25 % à 30 % sur les produits chinois à compter du 1er octobre. La stratégie du Premier ministre Boris Johnson consistant à suspendre le Parlement s’est retournée contre lui, les parlementaires britanniques ayant rejeté la possibilité d’un Brexit sans accord. De plus, les législateurs se sont opposés au projet du Premier ministre de convoquer des élections législatives anticipées en octobre. Pour couronner le tout, la Cour suprême du Royaume-Uni a jugé à l’unanimité que la décision de Boris Johnson de suspendre le Parlement était illégale. Au niveau du portefeuille d’actions, les trois régions ont apporté une contribution positive sur le mois. Par pays, les États-Unis, le Japon et le Royaume-Uni ont signé les meilleures contributions, tandis que l’Australie, Hong Kong et Singapour ont constitué les plus gros freins. Côté valeurs, Mitsui Fudosan, Prologis et Equinix ont apporté les meilleures contributions, tandis que Goodman, Extra Space Storage et Link REIT ont le plus pesé sur la performance. Vonovia, la plus grande société immobilière résidentielle allemande, a convenu d’acquérir une participation majoritaire dans le spécialiste suédois de l’immobilier résidentiel Hembla pour 215 SEK par action. ADO Properties a accepté de vendre 23 immeubles comprenant 5 800 appartements dans l’ouest et le nord de Berlin pour 920 millions d’euros à la société de gestion immobilière détenue par le Land de Berlin (Gewobag). Lors d’une assemblée générale extraordinaire, les actionnaires de Warehouses de Pauw ont approuvé le fractionnement d’actions de sept pour une proposé par son conseil d’administration. L’objectif est d’accroître la commercialisation, l’accessibilité et l’attractivité des actions WDP pour les investisseurs. Unite Group a annoncé son projet de céder deux actifs situés à Birmingham et à Newcastle comprenant 1 115 lits pour 100 millions de livres sterling. Du côté des taux, l’apaisement des tensions et la stabilisation des spreads ont permis au marché primaire de se redresser. Tous nos achats au cours du mois de septembre ont concerné de nouvelles émissions soutenues par un profil de risque et de rendement attractif. Sur le marché en euros, nous avions évité d’investir au cours de la 3e semaine d’août, dans l’anticipation que les éventuelles nouvelles émissions à venir en septembre soient réalisées à des niveaux de spreads plus serrés. En conséquence, 67 % des investissements sur le marché primaire ont concerné des émissions en USD. Par ailleurs, nous avons privilégié les obligations à long terme (environ 10 ans). Le total des transactions exécutées en septembre s’élève à 31,2 millions de dollars. Nous avons continué de réallouer notre portefeuille sur l’ensemble des secteurs : en premier lieu, en réduisant nos expositions (i) au secteur de la distribution en Finlande (Citycon) et en France (Unibail) et (ii) au secteur résidentiel en Allemagne (Vonovia et LEG Immobilien), et en second lieu en réinvestissant nos fonds dans d’autres secteurs tels que la santé, l’hôtellerie, la logistique et les bureaux. Concernant le secteur des bureaux, nous avons accru notre exposition à Hudson Pacific Property (HPP) qui représente actuellement 6 % de notre portefeuille. HPP dispose d’un portefeuille de bureaux d’une valeur de 8,2 milliards de dollars axé sur la côte ouest et 7 % de ses actifs sont des sites du secteur des médias et du divertissement, qui représentent un type d’immeubles unique parmi les REIT. La société dispose d’un bilan solide et d’un niveau d’endettement sain (rapport dette nette/EBIDTA de 6,9, et 91,3 % de ses actifs sont non grevés).

Performance

Graphique de performance

Période

1 mois
3 mois
6 mois
1 an
3 ans
5 ans
8 ans
10 ans
YTD
Depuis le lancement

Date de début

Date de fin

Les chiffres cités ont trait aux années ou aux mois écoulés et les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures.

Indicateur de performance

Indicateur de performance Date de début Date de fin
- - -

Tableau de performance

Date de fin

Tableau de performance Performance nette Indicateur de performance Date de début Date de fin
- - - - -
1 mois - - - -
QTD - - - -
3 mois - - - -
6 mois - - - -
YTD - - - -
1 an - - - -
2 ans - - - -
3 ans - - - -
4 ans - - - -
5 ans - - - -
8 ans - - - -
10 ans - - - -
Depuis le lancement - - - -
1 an - - - -
2 ans - - - -
3 ans - - - -
4 ans - - - -
5 ans - - - -
8 ans - - - -
10 ans - - - -
Depuis le lancement - - - -

Tableau de risque

Date de fin

Tableau de risque Volatilité du fonds Benchmark volatility Risque relatif (tracking error) Ratio d'information Ratio de Sharpe Beta Alpha
1 mois - - - - - - -
QTD - - - - - - -
3 mois - - - - - - -
6 mois - - - - - - -
YTD - - - - - - -
1 an - - - - - - -
3 ans - - - - - - -
5 ans - - - - - - -
8 ans - - - - - - -
10 ans - - - - - - -
Depuis le lancement - - - - - - -

Valeur liquidative / Valeur nette d'inventaire

Date de début

Date de fin

Valeur liquidative / Valeur nette d'inventaire Date Actifs sous gestion du portefeuille
- - -

Administration

Pays de distribution

Pays de distribution
Allemagne
Autriche
Belgique
Danemark
Espagne
Finlande
France
Italie
Luxembourg
Norvège
Pays-Bas
Royaume-Uni
Suisse
Suède

Frais

Frais courants 1,68%

A propos du fonds

Devise USD
Date de début 19/12/14
Classe d'actif FRAMLINGTON EQUITIES
Fonds RI Non
Autorité de tutelle Commission de Surveillance du Secteur Financier

Gestion du portefeuille

Gérant Frédéric TEMPEL
Co-gérant François-Xavier AUBRY
Equipe de gestion MT Framlington Listed Real Estate

Structure

Zone d'investissement Global
Forme juridique SICAV

Souscription et rachat

Les ordres de souscription, de conversion ou de rachat doivent être reçus par l'Agent de Registre et de Transfert tout Jour de Valorisation au plus tard à 15h00 (heure du Luxembourg). Ces ordres seront traités sur la base de la Valeur Liquidative calculée au Jour de Valorisation suivant. Nous attirons l'attention des investisseurs sur la possibilité d'un délai de traitement supplémentaire dû à l'éventuelle participation d'intermédiaires tels que des Conseillers Financiers ou des distributeurs.La Valeur Liquidative de ce Compartiment est calculée quotidiennement.

Documents