AXA IM, BNP Paribas AM, Sycomore Asset Management et Mirova, un affilié de Natixis IM, lancent un appel commun à développer un outil précurseur de mesure d’impact biodiversité

Convaincus de l’urgence à préserver la biodiversité, AXA IM, BNPP AM, Mirova et Sycomore AM lancent un appel à manifestation d’intérêt dans le but de développer et mettre en œuvre un outil innovant de mesure de l’impact des investissements sur la biodiversité. Cet appel vise à faire émerger un acteur capable de réaliser une notation à grande échelle en matière d’impact biodiversité.

Afin de disposer d’une évaluation tangible de la durabilité des portefeuilles, les investisseurs, leurs clients et les régulateurs expriment un intérêt croissant pour les indicateurs quantitatifs permettant de mesurer les impacts des investissements, en particulier sur l’environnement.

Ainsi, depuis la COP 21 en 2015, les outils se multiplient : mesure de l’impact carbone, alignement des portefeuilles sur une trajectoire 2 degrés… A ce jour, ces évaluations restent principalement axées sur la problématique climatique. La préservation des espèces et des écosystèmes est pourtant également cruciale, et les scientifiques sont unanimes : 1 million d’espèces sont menacées d’extinction[1][1]. Le rôle de la biodiversité est essentiel et son effondrement mettrait en péril l’avenir de nos sociétés.

C’est donc pour sensibiliser la communauté financière à ce sujet et développer les outils nécessaires qu’AXA IM, BNPP AM, Mirova et Sycomore AM s’unissent aujourd’hui sur ce thème.

Cette coalition d’investisseurs souhaite travailler avec un fournisseur de données ESG[2][2] capable de développer et de mettre en œuvre une méthodologie permettant de mesurer l'impact des activités des entreprises sur la biodiversité, dans le but de créer à terme une base de données spécifique. Afin de fournir une évaluation la plus significative et utile possible pour les investisseurs, la méthodologie devra répondre aux principes suivants :

  • Mesure de l’impact : la méthodologie devra fournir un indicateur « physique » (ex : l’indice kilométrique d’abondance, la part d’espèces potentiellement disparues, etc…).
  • Approche « cycle de vie » : la méthodologie devra prendre en compte toute la chaîne d’approvisionnement, l’utilisation et la fin de vie des produits.
  • Estimations par secteur : des grilles d'évaluation sectorielles devront permettre de réaliser des estimations adaptées aux spécificités de chaque secteur.
  • Facilité d'utilisation, à des fins variées : communiquer les impacts sur la biodiversité, offrir un reporting plus large, etc.
  • Flexibilité et transparence : la méthodologie devra pouvoir être intégrée dans les taxonomies publiques existantes  et dans les systèmes internes d'évaluation environnementale déjà utilisés, qu’ils soient propriétaires ou open-source.
  • Agrégation et communication : les données fournies devront simplifier l'évaluation de la performance d'un portefeuille par rapport à un indice.
  • Champ d'application : la méthode devra être appliquée aux sociétés présentes dans les principaux indices de marché (actions cotées et titres à revenu fixe) et idéalement être compatible avec d’autres classes d’actifs (actions cotées et non cotées, titres à revenu fixe, infrastructures, immobilier…).
  • Matérialité financière : le niveau d’exposition des sociétés aux enjeux de biodiversité sera évalué en complément de l’impact physique.

Les fournisseurs de données intéressés seront évalués entre autres sur la qualité et la transparence de leur approche et leur expérience du traitement de données environnementales. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 31 mars prochain.

« Il est urgent de prendre un compte les enjeux de biodiversité, et il nous semble essentiel que la communauté financière se saisisse de ce sujet au même titre que le climat. Nous espérons que l’outil développé servira à tous les acteurs du marché, et deviendra un outil de référence », déclarent Julien Foll d’AXA IM, Robert-Alexandre Poujade de BNPP AM, Sarah Maillard de Mirova et Jean-Guillaume Péladan de Sycomore AM.

Contacts

Hélène Caillet - AXA IM

+33 1 44 45 88 06

helene.caillet@axa-im.com

Sarah Worsley - BNP PARIBAS ASSET MANAGEMENT

+ 33 1 58 97 28 81

sarah.worsley@bnpparibas.com

Margaux Béal - Shan - Mirova

+33 1 44 50 58 80

margaux.beal@shan.fr

Laura Barkatz - Steele & Holt - Sycomore AM

01.79.74.80.12

laura@steeleandholt.com

Disclaimer

AXA Investment Managers UK Limited is authorised and regulated by the Financial Conduct Authority. This press release is as dated. This does not constitute a Financial Promotion as defined by the Financial Conduct Authority and is for information purposes only. The content herein may not be suitable for retail clients. No financial decisions should be made on the basis of the information provided. Any mention of a strategy is not intended to be promotional and does not indicate the availability of an investment vehicle.

This communication is intended for professional adviser use only and should not be relied upon by retail clients. Circulation must be restricted accordingly.

Issued by AXA Investment Managers UK Limited which is authorised and regulated by the Financial Conduct Authority. Registered in England and Wales No: 01431068 Registered Office is 7 Newgate Street, London, EC1A 7NX. A member of the Investment Management Association. Telephone calls may be recorded or monitored for quality.

Information relating to investments may have been based on research and analysis undertaken or procured by AXA Investment Managers UK Limited for its own purposes and may have been made available to other members of the AXA Investment Managers Group who in turn may have acted upon it. This material should not be regarded as an offer, solicitation, invitation or recommendation to subscribe for any AXA investment service or product and is provided to you for information purposes only. The views expressed do not constitute investment advice and do not necessarily represent the views of any company within the AXA Investment Managers Group and may be subject to change without notice. No representation or warranty (including liability towards third parties), express or implied, is made as to the accuracy, reliability or completeness of the information contained herein.

Past performance is not a guide to future performance. The value of investments and the income from them can fluctuate and investors may not get back the amount originally invested. Changes in exchange rates will affect the value of investments made overseas. Investments in newer markets and smaller companies offer the possibility of higher returns but may also involve a higher degree of risk.