Télécharger l'article

Politique sur les produits agricoles

Les investisseurs institutionnels sont principalement exposés aux marchés de matières premières par l’intermédiaires des dérivés sur les matières premières, appelés contrats à terme négociés en bourse. Un débat croissant existe quant au rôle des établissements financiers investis dans les dérivés des matières premières agricoles, dans l’inflation artificielle des prix des denrées alimentaires de base, qui entraine elle-même une augmentation des prix.

Toutefois, alors que le lien entre la faim et le prix élevé des denrées alimentaires de base est évident, la relation entre la négociation de dérivés sur les matières premières et l’augmentation du prix des denrées alimentaires de base est moins consensuelle dans les cercles académiques. En effet, de nombreux autres facteurs viennent impacter les prix, tels que les prix de l’énergie, le changement climatique, et l’augmentation de la demande de produits agricoles et de bétail élevé au grain.

À la lumière du débat en cours, AXA IM a pris la décision de ne pas investir dans les dérivés sur les matières premières.

Pour en savoir plus :