L'économie évolutive

Stratégie Digital Economy : Les actions mondiales ont retrouvé leur niveau d’avant-crise de la COVID-19

  • Résultats du deuxième trimestre 2020 : la plupart de nos entreprises en portefeuille ont publié des résultats supérieurs aux attentes
  • La stratégie Digital Economy s’est bien comportée en août, grâce au thème « Décision »
  • Les solutions et les plateformes de communication basées sur le cloud ont généré de solides performances

L’actualité

Les actions mondiales ont poursuivi leur progression au mois d’août et ont renoué avec leurs niveaux d’avant-crise. L’indice MSCI All Country World a en effet gagné 6,2 %1.

Les investisseurs sont restés confiants, compte tenu des résultats et des données économiques meilleurs que prévu. Du point de vue du marché, la grande majorité des entreprises dans lesquelles nous investissons ont déclaré leurs résultats pour le deuxième trimestre et ceux-ci s’avèrent globalement positifs.

Positionnement et performance du portefeuille

La stratégie Digital Economy s’est bien comportée en août, sous l’impulsion des thèmes « Données et facilitateurs » et « Décision ».

S’agissant des « Données et facilitateurs », Salesforce et Zoom ont particulièrement bien performé. Salesforce, un fournisseur de solutions basées sur le cloud pour les entreprises et visant les marchés des ventes, du service à la clientèle, du marketing et des plateformes basées sur le cloud, a publié d’excellents résultats. Les marchés craignaient que les clients de Salesforce se retrouvent contraints de réduire leur budget informatique2 en raison de la pandémie, ce qui aurait pénalisé l’entreprise. Or, cette dernière a enregistré des résultats nettement supérieurs aux attentes en matière de chiffre d’affaires, de facturation et de marges. La plateforme de communication vidéo Zoom a elle aussi fait état de résultats largement meilleurs que prévu et a nettement relevé ses prévisions sur l’ensemble de l’année.

Concernant le thème « Décision », Alibaba, le géant chinois du e-commerce, a obtenu de bons résultats, ce qui a permis d’apaiser les inquiétudes des investisseurs sur le rythme de sa reprise. L’entreprise devrait être bien placée pour tirer parti du développement accéléré du commerce électronique et de l’adoption des services basés sur le cloud. Enfin, le distributeur en ligne britannique Ocado qui a commencé à accorder des licences à d’autres acteurs mondiaux du secteur pour sa technologie leader sur le marché continue d’enregistrer de bons résultats. Les investisseurs prennent en effet de plus en plus conscience du changement radical que connaît actuellement la demande en faveur des achats de produits alimentaires en ligne et de la transformation profonde de l’ensemble du secteur que cela devrait provoquer.

Durant le mois, nous avons pris une nouvelle position dans Etsy. Etsy est un marché en ligne d’articles uniques et créatifs. Avec le confinement, la société a vu les ventes en ligne augmenter dans ses principaux segments de produits, comme les accessoires de maison et l’artisanat.

Perspectives

Les premiers signes de reprise de l’économie mondiale sont encourageants et s’expliquent en grande partie par les mesures de relance sans précédent des banques centrales qui devraient continuer de favoriser les marchés actions. Nous sommes ravis de constater que les entreprises en portefeuille ont, pour la plupart, publié des résultats supérieurs aux attentes. Ces performances témoignent de la solidité des modèles commerciaux exposés à l’économie digitale.

Pendant cette période d’incertitude, nous restons concentrés sur notre philosophie d’investissement qui consiste à privilégier les placements dans des entreprises qui s’attachent à exploiter des opportunités prometteuses à long terme. Nous sommes convaincus que l’opportunité liée au thème séculaire de l’économie digitale reste d’actualité, et pourrait même se renforcer, une fois que la tourmente actuelle aura pris fin.

La transformation numérique devrait occuper le devant de la scène dans les années à venir, et le portefeuille reste bien placé pour tirer parti des tendances liées au thème de l’économie digitale, comme le commerce en ligne, la consommation de médias numériques ou encore les paiements électroniques.

[1] Bloomberg, au 31/08/2020

[2] Technologies de l’information

Aucune garantie ne peut être donnée quant au succès de la stratégie Digital Economy. Les investisseurs peuvent perdre tout ou une partie du capital qu’ils ont investi. La stratégie est soumise à certains risques, notamment les risques liés aux actions, aux marchés émergents, aux placements internationaux, aux placements ESG, et aux investissements dans des petites et microcapitalisations ainsi que dans des classes d’actifs ou secteurs spécifiques.

Avertissement

Ce document est exclusivement conçu à des fins d’information et ne constitue ni une recherche en investissement ni une analyse financière concernant les transactions sur instruments financiers conformément à la Directive MIF 2 (2014/65/CE) ni ne constitue, de la part d’AXA Investment Managers ou de ses affiliés, une offre d’acheter ou vendre des investissements, produits ou services et ne doit pas être considéré comme une sollicitation, un conseil en investissement ou un conseil juridique ou fiscal, une recommandation de stratégie d’investissement ou une recommandation personnalisée d’acheter ou de vendre des titres financiers. Ce document a été établi sur la base d'informations, projections, estimations, anticipations et hypothèses qui comportent une part de jugement subjectif. Ses analyses et ses conclusions sont l’expression d’une opinion indépendante, formée à partir des informations disponibles à une date donnée. Toutes les données de ce document ont été établies sur la base d’informations rendues publiques par les fournisseurs officiels de statistiques économiques et de marché. AXA Investment Managers décline toute responsabilité quant à la prise d’une décision sur la base ou sur la foi de ce document. L’ensemble des graphiques du présent document, sauf mention contraire, a été établi à la date de publication de ce document. Du fait de sa simplification, ce document peut être partiel et les informations qu’il présente peuvent être subjectives. Par ailleurs, de par la nature subjective des opinions et analyses présentées, ces données, projections, scénarii, perspectives, hypothèses et/ou opinions ne seront pas nécessairement utilisés ou suivis par les équipes de gestion de portefeuille d’AXA Investment Managers ou de ses affiliés qui pourront agir selon leurs propres opinions. Toute reproduction et diffusion, même partielles, de ce document sont strictement interdites, sauf autorisation préalable expresse d’AXA Investment Managers. L’information concernant le personnel d’AXA Investment Managers est uniquement informative. Nous n’apportons aucune garantie sur le fait que ce personnel restera employé par AXA Investment Managers et exercera ou continuera à exercer des fonctions au sein d’AXA Investment Managers.

AXA Investment Managers Paris – Tour Majunga – La Défense 9 – 6, place de la Pyramide – 92800 Puteaux. Société de gestion de portefeuille titulaire de l’agrément AMF N° GP 92-008 en date du 7 avril 1992 S.A au capital de 1 384 380 euros immatriculée au registre du commerce et des sociétés de Nanterre sous le numéro 353 534 506.