L’économie évolutive - souffle nouveau sur l’investissement en actions

Au cours des vingt dernières années, les entreprises ont fondamentalement changé la façon dont elles mènent leurs activités. Pourtant, de nombreux investisseurs conservent la même approche en matière d’actions.

Aujourd’hui, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à se doter d’une stratégie internationale et multisectorielle, une potentielle opportunité manquée par les investisseurs s’obstinant à fonder leurs décisions d’investissement en actions sur la base d’approches traditionnelles purement géographiques ou sectorielles.

Automatisation, consommation connectée, vieillissement des populations et mutations des modes de vie, technologies « vertes » et transformation des sociétés sont les cinq thématiques de croissance potentielle à long terme que nous avons identifiées, et que nous regroupons sous le thème de l’économie évolutive.

Nous sommes convaincus qu’elles devraient avoir un impact déterminant sur la manière dont les investisseurs actions tirent parti de la croissance à long terme. Certes, ces thématiques structurelles font partie du paysage depuis longtemps déjà, mais elles sont encore loin d’avoir livré tout leur potentiel d’investissement selon nous.

L'économie évolutive :

Des mutations qui redessinent les entreprises...

Confrontées à des changements démographiques irréversibles et au rythme effréné des évolutions technologiques, les entreprises n’ont pas d’autre choix que de repenser leurs modèles d’activités, afin de pouvoir répondre aux besoins en constante évolution de leurs clients, et ce à l’échelle mondiale.

Puisque la technologie est omniprésente dans de multiples secteurs, la sélection d’entreprises dites « technologiques » donne peu d’informations à l’investisseur sur les objectifs à long terme de ces entreprises ou sur les risques auxquels elles sont exposées.

Prenons l’exemple d’une entreprise technologique qui a fait évoluer sa gamme de produits pour y inclure des montres intelligentes capables d’enregistrer les battements de votre coeur ou de suivre votre sommeil, tout en se connectant à des appareils qui surveillent en permanence les niveaux de sucre dans votre sang : cette entreprise défie toute catégorisation traditionnelle d’investissement dans les domaines de la technologie ou de la santé.

De même, les constructeurs automobiles ne fabriquent plus seulement des voitures. Ils développent également des technologies vertes qui auront un impact sur la pérennité des ressources, et des outils d’automatisation qui ouvrent la voie aux véhicules autonomes. Ces entreprises s’adaptent aussi aux exigences des clients connectés d’aujourd’hui en développant des options de personnalisation et de connectivité pour smartphone.

…que les investisseurs actions ne peuvent plus ignorer

Afin d’offrir aux investisseurs un accès privilégié aux potentielles opportunités que ces transformations suscitent, nous avons fait évoluer notre approche de recherche interne en matière d’investissement en actions, pour mieux couvrir les cinq thématiques de croissance de l’économie évolutive.
Pour ne plus restreindre l’expertise de nos équipes aux classifications sectorielles traditionnelles, nous avons nommé un responsable de la recherche dédié, pour chacune des thématiques qui composent l’économie évolutive, et ce afin de favoriser une collaboration optimale de nos équipes autour des idées d’investissement.

Par exemple, notre responsable de la recherche liée au vieillissement des populations et aux mutations des modes de vie couvre l’analyse de l’ensemble des entreprises qui apportent des solutions concrètes aux conséquences du vieillissement démographique. Cela va des entreprises vendant des produits dédiés aux personnes âgées aisées, ces produits représentant une part de plus en plus large des dépenses de consommation, aux établissements financiers aidant les jeunes générations à mettre en place des plans d’épargne à long terme, en passant par des sociétés immobilières spécialisées dans les maisons de retraite ou les équipements hospitaliers.

De même, notre responsable de la recherche liée à la transformation des sociétés examine les entreprises qui répondent aux nouvelles habitudes de consommation des sociétés, pour les marchés émergents et développés. Ce domaine couvre notamment des entreprises du secteur de la santé facilitant l’accès aux soins, des entreprises axées sur les technologies vertes et des projets d’infrastructures.

Cette approche multifacette vise à doter les investisseurs d’une exposition diversifiée et mesurable à des opportunités de croissance liées à l’économie évolutive. Notre base de données dédiée à l’investissement thématique nous permet de quantifier les différents degrés d’exposition des entreprises à chacune des cinq thématiques, au sein d’un univers d’environ 11 000 entreprises, 100 sous-thèmes et 1 400 sous-secteurs1.

La gestion active à long terme face à l’économie évolutive

Après avoir identifié les entreprises exposées à l’un ou plusieurs de ces domaines de croissance structurelle potentielle, nous cherchons à déterminer les activités susceptibles de bénéficier de ces trajectoires de croissance et de générer des rendements attrayants sur le long terme pour nos investisseurs.

À cette fin, nous restons fidèles à l’analyse fondamentale* et « bottom-up » des titres** de Framlington Equities qui est reconnue. Nous apportons un soin tout particulier aux données financières, tels que le retour sur capitaux investis et la génération de flux de trésorerie disponible, afin de chercher à offrir des résultats de croissance à long terme pour nos investisseurs. Ce qui change le plus dans l’évaluation des entreprises exposées à ces thématiques, c’est la nécessité d’être multifacettes et de collaborer. C’est essentiel pour assurer une connaissance sectorielle optimale. La gestion d’une stratégie comporte toutefois des risques, notamment un risque de perte en capital.

Quel est l’impact de l’économie évolutive pour les investisseurs ?

Les entreprises et l’ensemble des individus qui bénéficient de leurs innovations continueront d’évoluer au cours des prochaines décennies. L’économie évolutive consiste à identifier les meilleures opportunités en matière d’investissement en actions à long terme, indépendamment de l’implantation géographique ou sectorielle des entreprises.

*Analyse fondamentale : méthode permettant d'évaluer une société sur la base d’une analyse interne de l’entreprise ainsi que de son environnement économique.
**Analyse bottom-up des titres : mode de sélection de titres privilégiant les caractéristiques propres de chaque titre avant celles du secteur de la société ou de la conjoncture économique.

Ce document est exclusivement conçu à des fins d’information et ne constitue ni une recherche en investissement ni une analyse financière concernant les transactions sur instruments financiers conformément à la Directive MIF 2 (2014/65/CE) ni ne constitue, de la part d’AXA Investment Managers ou de ses affiliés, une offre d’acheter ou vendre des investissements, produits ou services et ne doit pas être considéré comme une sollicitation, un conseil en investissement ou un conseil juridique ou fiscal, une recommandation de stratégie d’investissement ou une recommandation personnalisée d’acheter ou de vendre des titres financiers. Ce document a été établi sur la base d'informations, projections, estimations, anticipations et hypothèses qui comportent une part de jugement subjectif. Ses analyses et ses conclusions sont l’expression d’une opinion indépendante, formée à partir des informations disponibles à une date donnée.
Toutes les données de ce document ont été établies sur la base d’informations rendues publiques par les fournisseurs officiels de statistiques économiques et de marché. AXA Investment Managers décline toute responsabilité quant à la prise d’une décision sur la base ou sur la foi de ce document. L’ensemble des graphiques du présent document, sauf mention contraire, a été établi à la date de publication de ce document. Du fait de sa simplification, ce document peut être partiel et les informations qu’il présente peuvent être subjectives.
Par ailleurs, de par la nature subjective des opinions et analyses présentées, ces données, projections, scénarii, perspectives, hypothèses et/ou opinions ne seront pas nécessairement utilisés ou suivis par les équipes de gestion de portefeuille d’AXA Investment Managers ou de ses affiliés qui pourront agir selon leurs propres opinions. Toute reproduction et diffusion, même partielles, de ce document sont strictement interdites, sauf autorisation préalable expresse d’AXA Investment Managers.
L’information concernant le personnel d’AXA Investment Managers est uniquement informative. Nous n’apportons aucune garantie sur le fait que ce personnel restera employé par AXA Investment Managers et exercera ou continuera à exercer des fonctions au sein d’AXA Investment Managers.
AXA Investment Managers Paris – Tour Majunga – La Défense 9 – 6, place de la Pyramide – 92800 Puteaux. Société de gestion de portefeuille titulaire de l’agrément AMF N° GP 92-008 en date du 7 avril 1992 S.A au capital de 1 384 380 euros immatriculée au registre du commerce et des sociétés de Nanterre sous le numéro 353 534 506.