AXA WF Framlington Digital Economy

ISIN LU1684369710

Dernière VL 127,1000 EUR le 15/11/19

Pourquoi ce fonds

L’essentiel

Le fonds vise à générer une croissance du capital sur le long terme en investissant dans des sociétés du monde entier, opérant dans le secteur de l’économie digitale. Ces dernières sont actives sur l’ensemble de la chaîne de valeur, de la découverte de produits et services à la décision d’achat, et jusqu’au paiement et à la livraison définitifs. L’univers inclut aussi les entreprises dont les technologies de support et d’analyse de données facilitent le développement digital d’entreprises traditionnelles.

Pourquoi investir ?

  1. Le potentiel à long terme d’une économie digitale en croissance - l’expansion de la distribution en ligne devrait atteindre 14 % par an au cours des cinq prochaines années1. La croissance du marché de l’économie digitale n’est pas synonyme de performance des actions/sociétés qui seront sélectionnées par le fonds.
  2. Un univers diversifié et de plus en plus vaste - l'économie digitale représente déjà un large univers de sociétés, de diverses tailles/capitalisations, opérant sur de multiples secteurs.
  3. Une approche de gestion active et sans contrainte – avec des rencontres régulières avec des dirigeants d’entreprises, notre couverture détaillée de l’univers d’investissement nous aide à mieux connaître et comprendre les entreprises. 

1Source : Citi GPS - Technology at Work v3.0, août 2017.

Un secteur en développement comporte des risques et toutes les sociétés ne seront pas les gagnantes de demain, c’est pourquoi il est critique de bien comprendre les secteurs dans lesquels l'économie digitale est potentiellement créatrice de valeur ajoutée, et la qualité intrinsèque des sociétés.

  • L’un des premiers

    gérants actifs sur la thématique de l’économie digitale

  • 50+ experts

    régionaux et sectoriels spécialistes de la gestion actions*

  • 20 ans

    d’expérience moyenne dans l’investissement chez Framligton Equities

*L'ensemble des données de cette page est fourni par AXA IM au 31/12/2017. 

Les risques associés

Risque de perte du capital : le fonds étant essentiellement investi en actions, il présente un risque de perte du capital investi.

Risques liés aux marchés émergents : les titres émergents peuvent être moins liquides et plus volatils que les titres émis sur des marchés développés.

Risques liés à l’investissement mondial : les titres émis ou cotés dans différents pays peuvent nécessiter l’application de normes et réglementation différentes et peuvent être impactés par l’évolution des taux de change.

Risques inhérents aux investissements dans l’univers des petites et micro capitalisations : les titres des petites et micro capitalisations sont moins liquides.

Panorama

Objectifs d'investissement

Le Compartiment vise à générer une croissance à long terme, en USD, à partir d'un portefeuille d'actions cotées et de titres assimilables géré de manière active. La Classe d'actions vise à couvrir le risque de change découlant de l'écart entre la devise de référence du compartiment et la devise de cette Classe d'actions en utilisant des instruments dérivés tout en conservant la politique d'investissement décrite ci-dessus.

Risque

Profil de risque et de rendement

1 2 3 4 5 SRRI Value 6 7

La catégorie de risque est calculée sur la base de données historiques et ne constitue pas nécessairement un indicateur fiable du futur profil de risque du Compartiment. La catégorie de risque indiquée n'est pas garantie et peut évoluer avec le temps. La catégorie la plus faible n'est pas synonyme d'absence de risque.

Pourquoi ce fonds est-il dans cette catégorie ?

Le Compartiment n'est pas garanti en capital. Le Compartiment investit sur les marchés financiers et utilise des techniques et des instruments qui peuvent être sujets à des variations soudaines et significatives, ce qui peut engendrer d'importants gains ou pertes.

Risques additionels

Risque de contrepartie : risque de faillite, d'insolvabilité ou de défaillance d'une contrepartie du Compartiment, pouvant entraîner un défaut de paiement ou de livraison. Impact des techniques telles que les produits dérivés : certaines stratégies de gestion comportent des risques spécifiques, tels que le risque de liquidité, le risque de crédit, le risque de contrepartie, le risque légal, le risque de valorisation, le risque opérationnel et les risques liés aux actifs sous-jacents.L'utilisation de telles stratégies peut également induire un effet de levier, qui peut accroître l'effet des mouvements du marché sur le Compartiment et engendrer un risque de pertes importantes.

Horizon d'investissement

Ce Compartiment peut ne pas être adapté aux investisseurs qui envisagent de retirer leur capital avant 8 ans.

Commentaire du gérant : 30/09/19

Performance et environnement du marché Les marchés actions mondiaux ont progressé en septembre, l’indice MSCI ACWI s’adjugeant 2,1 %. Bien que le marché ait progressé, une rotation prononcée s’est produite au cours du mois, avec une correction des actions les plus fortement valorisées et un redressement des titres de style Value. Les tensions géopolitiques se sont apaisées mais les indicateurs économiques avancés émettent des signaux mitigés à l’heure actuelle. Cependant, les banques centrales semblent déterminées à agir si un ralentissement économique marqué venait à se concrétiser. Aux États-Unis, l’attention s’est portée sur les prochaines élections présidentielles et sur le lancement par le parti démocrate d’une procédure de destitution contre le président Trump. En Europe, le Royaume-Uni reste confronté à d’importantes incertitudes politiques, la décision du Premier ministre de suspendre le Parlement ayant été annulée par la Cour suprême, la perspective d’un Brexit sans accord restant par ailleurs une possibilité et un risque pour la croissance économique. Les données industrielles encore une fois décevantes en Allemagne ont incité la BCE à baisser son taux cible. Alors que le pays prépare son 70e anniversaire, le ralentissement économique de la Chine reste une préoccupation et le calendrier de l’éventuelle résolution du conflit commercial reste flou. En septembre, notre exposition au thème de la livraison a le plus contribué à la performance, notamment les sociétés exposées aux segments les plus cycliques du secteur de la logistique comme le leader des chariots élévateurs Kion, de même que les titres sensibles aux taux d’intérêt dans le segment des entrepôts comme Prologis. En raison de la forte rotation des valeurs de croissance vers celles cycliques, les titres du secteur des logiciels, plus particulièrement au sein du thème des facilitateurs, ont sous-performé. Nous ne voyons aucune raison fondamentale pour expliquer cette sous-performance et restons positifs à l’égard des sociétés concernées. Transactions Nous avons vendu la société de partage de véhicules et de livraison de repas Uber durant le mois, ainsi que la plateforme de commerce électronique Groupon. Nous avons ouvert une ligne sur la société de cybersécurité ZScaler et avons souscrit à l’introduction en bourse de la plateforme logicielle de connectivité basée sur le cloud TeamViewer. Perspectives du marché Les inquiétudes macroéconomiques mondiales continuent de peser sur le marché et la décision récente de la Réserve fédérale américaine de réduire à nouveau ses taux d’intérêt a laissé les investisseurs préoccupés par la santé globale de l’économie mondiale. Par conséquent, nous connaissons une période dans laquelle les actifs risqués sont vendus de manière quasi-systématique. Sachant que plusieurs thèmes durables stimulent la croissance associée à l’économie numérique, nous serions enclins à étoffer nos positions à mesure de la stabilisation des marchés. Si les évolutions macroéconomiques et les incertitudes politiques continueront de dominer le sentiment, les perspectives globales des sociétés de notre fonds restent positives. La transformation numérique devrait occuper le devant de la scène dans les années à venir, et le portefeuille reste bien placé pour tirer parti des tendances liées au thème de l’économie numérique, comme le commerce en ligne, la consommation de médias numériques, les paiements électroniques et la transition numérique.

Performance

Graphique de performance

Période

1 mois
3 mois
6 mois
1 an
3 ans
5 ans
8 ans
10 ans
YTD
Depuis le lancement

Date de début

Date de fin

Les chiffres cités ont trait aux années ou aux mois écoulés et les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures.

Indicateur de performance

Indice de référence Date de début Date de fin
- - -

Tableau de performance

Date de fin

Tableau de performance Performance nette Indice de référence Date de début Date de fin
- - - - -
1 mois - - - -
QTD - - - -
3 mois - - - -
6 mois - - - -
YTD - - - -
1 an - - - -
2 ans - - - -
3 ans - - - -
4 ans - - - -
5 ans - - - -
8 ans - - - -
10 ans - - - -
Depuis le lancement - - - -
1 an - - - -
2 ans - - - -
3 ans - - - -
4 ans - - - -
5 ans - - - -
8 ans - - - -
10 ans - - - -
Depuis le lancement - - - -

Tableau de risque

Date de fin

Tableau de risque Volatilité du fonds Benchmark volatility Risque relatif (tracking error) Ratio d'information Ratio de Sharpe Beta Alpha
1 mois - - - - - - -
QTD - - - - - - -
3 mois - - - - - - -
6 mois - - - - - - -
YTD - - - - - - -
1 an - - - - - - -
3 ans - - - - - - -
5 ans - - - - - - -
8 ans - - - - - - -
10 ans - - - - - - -
Depuis le lancement - - - - - - -

Valeur liquidative / Valeur nette d'inventaire

Date de début

Date de fin

Valeur liquidative / Valeur nette d'inventaire Date Actifs sous gestion du portefeuille
- - -

Valeur liquidative / Valeur nette d'inventaire

Date de la première valeur liquidative 25/10/17

Administration

Frais

Frais courants 1,80%

A propos du fonds

Devise USD
Date de début 24/10/17
Classe d'actif FRAMLINGTON EQUITIES
Fonds RI Non
Autorité de tutelle Commission de Surveillance du Secteur Financier

Gestion du portefeuille

Gérant Jeremy GLEESON
Co-gérant Tom RILEY
Equipe de gestion MT Framlington Thematic Equity

Structure

Zone d'investissement Global
Forme juridique SICAV

Souscription et rachat

Les ordres de souscription, de conversion ou de rachat doivent être reçus par l'Agent de Registre et de Transfert tout Jour de Valorisation au plus tard à 15h00 (heure du Luxembourg). Ces ordres seront traités sur la base de la Valeur Liquidative calculée ce même Jour de Valorisation. Nous attirons l'attention des investisseurs sur la possibilité d'un délai de traitement supplémentaire dû à l'éventuelle participation d'intermédiaires tels que des Conseillers Financiers ou des distributeurs.La Valeur Liquidative de ce Compartiment est calculée quotidiennement.

Documents